Médecin traitant ¦ généraliste ¦ de famille ¦ de médecine générale = la pénurie annoncée et programmée en Suisse

TEXTE INTÉGRALE DU SITE: https://www.rts.ch/info/suisse/7614081-il-manquera-au-moins-2000-medecins-de-famille-d-ici-quatre-ans.html

 

En Suisse, la pénurie de médecins de famille s’accélère 19h30 / 2 min. / le 31 mars 2016

   La pénurie de médecins de famille va encore empirer ces prochaines années. Il manquera 2000 de ces généralistes dans quatre ans et plus du double en 2025, dénonce jeudi l’association Médecins de famille et de l’enfance.

“Dans les dix prochaines années, plus de 60% des médecins de famille exerçant aujourd’hui cesseront leur activité”, a mis en garde l’association dans un communiqué, se basant sur une étude universitaire de médecine de premiers recours des deux Bâles.

Environ la moitié des médecins de famille veulent ou doivent poursuivre leur activité jusqu’à l’âge de 70 ans en moyenne. Résultat, les généralistes “forment un collectif trop âgé dont la relève n’est pas assurée”, relève encore Médecins de famille et de l’enfance.

“La plupart des gens arrive encore à trouver des rendez-vous, mais si l’on fait une projection sur la moyenne d’âge des médecins actuellement en exercice c’est effectivement un problème. Une bonne partie de nos collègues travaillent encore après 65 ans, ce qui permet d’éponger ce déficit de consultations”, a réagit François Héritier, vice-président de Médecins de famille Suisse, sur les ondes de la RTS.

Sous la couverture recommandée

Il manque déjà plus de 2000 médecins de famille à plein temps pour atteindre la couverture médicale recommandée d’un médecin de famille pour 1000 habitants.

Pour combler cette lacune, plus de 4000 nouveaux médecins de famille à plein temps seront nécessaires d’ici dix ans. A long terme, la Suisse doit former nettement plus de médecins, selon le président de l’association (voir ci-dessous).